Se lancer dans l'investissement locatif: comment choisir votre bien ?

  • Home
  • Se lancer dans l’investissement locatif: comment choisir votre bien ?

C’est évident : choisir le bon bien pour un investissement locatif ne sera pas la même chose que pour une résidence principale. Dans le second cas, vous devez simplement laisser parler votre coup de cœur. Mais dans le premier, il y a tout un ensemble de critères dont vous devez tenir compte. 

Pensez à votre public cible avant tout

Afin de rentabiliser rapidement et facilement votre investissement, on vous conseille de gérer vos recherches en vous basant sur les genres de public cible que vous souhaitez toucher. Si vous comptez, louer à des jeunes, choisir un bien dans un quartier vivant est par exemple conseillé. Au contraire, si vous comptez louer à des familles, avoir quelques infrastructures à proximité serait un atout. Tel est le cas d’un parc ou de quelques commerces. Et bien évidemment, si vous comptez louer à des entreprises, des biens aux premiers plans avec un maximum de visibilité sont obligatoires. 

Envisager votre projet d’investissement sur le long terme vous aide donc dans le choix de votre future acquisition. 

Profiter des dispositifs de défiscalisation

Dans la majorité des cas, les investisseurs optent pour un placement locatif pour justement augmenter leur bénéfice avec les 30 000 euros d’abattements fiscaux. C’est possible grâce aux dispositifs de défiscalisation tels que Pinel, Marlaux, et bien d’autres encore.

Mais pour ce faire, vous devez faire quelques recherches en ligne pour en savoir plus sur l’investissement locatif et les normes d’éligibilités qui ont récemment changé. Les limites de zonages entre autres ne sont plus les mêmes. Désormais, seuls les biens dans la zone A et B sont éligibles aux Pinel par exemple. 

Vous pouvez vous faire aider de courtier spécialisé dans le dispositif qui vous intéresse pour vous accompagner dans la réalisation de votre futur placement. Ce sera le gage de trouver un bien dans le bon emplacement. 

La vie de quartier compte aussi bien que les caractéristiques du bien

Quand vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif, comprenez une chose : la vie de quartier compte aussi bien que les caractéristiques du bien. Cela permet de mieux séduire les futurs locataires et de minimiser les risques de vacances locatives.

Mais qu’est-ce qu’on entend par “vie de quartier” exactement ? Ce sont les transports en commun, les commerces de proximités, les écoles, les pharmacies, etc. Et attention à vous intéresser aussi aux nouveaux programmes immobiliers ou projets qui peuvent voir le jour dans les mois ou années à venir. S’il crée trop de bruit dans les environs de votre immeuble, vous aurez aussi du mal à louer. 

Pour ce qui est du caractéristique du bien, sur ce point, vous êtes seul à décider. Après tout, vous en êtes le propriétaire. Nombre de chambres, superficie, année de construction, etc.: Soyez aussi précis que possible envers votre courtier pour faciliter les recherches et vous éviter de perdre du temps. Dans la mesure du possible, éloignez-vous des biens avec des travaux à faire qui non seulement peuvent retarder la rentabilisation du bien, mais aussi entrainer des surcoûts à votre projet d’investissement.